Contrôleur de gestion sociale partenaire de la politique RH

Contrôleur de gestion sociale
Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/controleur-de-gestion-sociale-partenaire-de-la-politique-rh/
LINKEDIN

Les dirigeants et responsables ont besoin de plus en plus d’informations pour piloter leur activité. De plus, de nouvelles thématiques d’études pour des contrôleurs de gestion sont apparues notamment avec la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise. Cette évolution a conduit à l’apparaition du contrôle de gestion sociale. Il y a une dizaine d’année que le métier est apparue suite à la crise. La masse salariale est un sujet complexe. Le pilotage des coûts de personnel est important pour la performance économique de l’entreprise. Le rôle du contrôleur de gestion est d’analyser les coûts salariaux de l’entreprise. Il est possible de faire appel à des consultants en contrôle de gestion sociale pour accéder à cette expertise vitale pour les PME, en sachant que l’activité de cette mission est rarement permanente, sauf pour les grandes entreprises ou administrations.

Les coûts de personnel, un sujet complexe et extrêmement important pour l’entreprise

La masse salariale est un sujet difficile à appréhender. En effet, le calcul de la paie des salariés est compliqué en raison du nombre de réglementation sur le sujet. De plus, la masse salariale représente un enjeu financier, car c’est un poste important des frais de fonctionnement d’une entreprise.Toutefois, il est vital de concilier efficacement coût et politique sociale pour la performance de l’organisation.

Les dépenses de personnel comprennent des éléments fixes et variables. Les composants fixes sont le salaire de base, les primes d’ancienneté, de nuit, de panier, de risques…. Les éléments variables correspondent aux primes d’objectif, de rendement, heures supplémentaires…

Les coûts de personnel intègrent également les cotisations sociales, les impôts et taxes (taxe d’apprentissage par exemple), l’épargne salariale (comme la participation et l’intéressement), les provisions (congés payés, repos compensateurs, engagements de retraite, heures supplémentaires, etc),  le budget des organes de représentation des salariés (dont le comité d’entreprise), les dépenses d’intérim et autres charges.

 Le rôle du contrôleur de gestion sociale

Le contrôleur de gestion sociale est l’interface entre la finance et les ressources humaines. Il replace l’humain au sein des préoccupations financières à travers des statistiques. Il accompagne les différentes directions et responsables sur les enjeux des ressources humaines.

Concrètement sa mission consiste à :

  • analyser l’évolution de la masse salariale par rapport aux prévisions budgétaires et par rapport à l’exercice précédent ;
  • aider à la prise de décision en matière de politique salariale (formation, augmentation de salaires, le vieillissement des collaborateurs…) en analysant l’impact des différents scénarios ;
  • participer à l’élaboration des budgets (recrutement, monté en technicité, amélioration de la productivité espérée, mobilité,…) ;
  • suivre la performance et mettre en évidence les dysfonctionnements par des indicateurs (absentéisme, turn over,…) ;
  • proposer des actions aux ressources humaines pour améliorer la gestion de la masse salariale ;
  • réaliser des documents obligatoires, comme le bilan social ;
  • faciliter la communication avec les partenaires sociaux en exposant de façon chiffrée le résultat de la politique RH et les impacts des propositions sur la masse salariale.

Il est possible d’externaliser cette expertise précieuse

Il est possible de solliciter un cabinet de conseil en contrôle de gestion sociale pour accéder à cette expertise. En effet, les entreprises expriment une demande soit pour une études ponctuelles ou récurrentes (mise place de tableaux de bord), soit pour pallier à l’absence d’un contrôleur de gestion sociale.

Le consultant construit des solutions adaptées à l’environnement, aux contraintes sectorielles et de la politique stratégique.

Il procède à un audit des besoins et des solutions adaptées aux besoins des services et dirigeants d’entreprise. Chaque organisation étant différentes, le consultant en contrôle de gestion sociale conçoit des outils sur mesures. Il peut également intervenir pour accompagner le déploiement de solutions SIRH. Il est garant de la confidentialité des informations dont il a connaissance

Les actions de conseil et d’accompagnement peuvent être assorties de formations destinés à assurer l’acquisition des connaissances dans l’entreprise.

EXEMPLES DE MISSIONS

  • Conception et mise en place de tableaux de bord sociaux pour piloter la masse salariale ;
  • Mise en place de reporting social ;
  • Analyse du ROI d’un dispositif de formation ;
  • Valorisation de projets RH (aspects économiques, organisationnels, humains).

 

Article publié et rédigé par Lauent PHILIPPE Consultant en contrôle de gestion

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/controleur-de-gestion-sociale-partenaire-de-la-politique-rh/
LINKEDIN