PME : comment mettre en place le contrôle de gestion ?

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/pme-comment-mettre-en-place-le-controle-de-gestion/
LINKEDIN

Vous êtes dirigeant d’une PME ou TPE. Vous essayez de mettre en place le contrôle de gestion dans votre entreprise. Dans cet article, je vous présente les démarches pour vous aider dans votre projet.

Avoir une comptabilité à jour régulièrement

Une comptabilité à jour permet d’avoir de la visibilité sur son chiffre d’affaires, ses dépenses et donc son résultat en cours d’exercice, sans attendre la clôture comptable annuelle pour connaître ces informations.

Pour ce faire, vous avez la possibilité :

  • Soit d’internaliser la comptabilité (recrutement d’un comptable ou secrétaire comptable). C’est la meilleure solution pour mettre en place un suivi analytique de votre activité par la suite ;
  • Soit de demander à votre expert-comptable de saisir mensuellement votre comptabilité et de communiquer votre compte de résultat. Cette alternative a ses limites pour la mise en place d’une comptabilité analytique.

Mettre en place une comptabilité analytique

La comptabilité analytique est différente de la comptabilité générale. Elles n’ont pas le même objectif. La comptabilité analytique permet de calculer le prix de revient d’un produit ou d’une prestation de service. Elle permet également d’avoir la marge par client.

Le processus consiste à affecter les recettes et les dépenses aux différents produits ou aux prestations que vous commercialisez, pour connaître leur marge.

Définir une codification analytique

Il convient de mettre en place une codification analytique pour affecter les dépenses et les recettes à un projet, article ou autre. S’il n’est pas possible d’affecter clairement la dépense, utilisez une clé de répartition préalablement déterminée.

Exemples de codification :

  • Code article ou produit
  • Code chantier
  • Code affaire
  • Code projet

 Une organisation à mettre en place

Mettre en place le contrôle de gestion implique de penser son organisation administrative et son système d’information (CRM, logiciel comptable, et autres logiciels), pour récupérer rapidement les informations dont vous avez besoin.

Définir des indicateurs clés de performance

Pour améliorer la performance de son activité, il est important de suivre les indicateurs clés.

Exemples d’indicateurs :

  • Commerciaux : nombre d’appels, nombre de rendez-vous….
  • Métiers : productivité atelier, taux de SAV, délai de fabrication…
  • Gestion : trésorerie, délai de facturation, niveau des stocks…

Pour conclure

La mise en place du contrôle de gestion dans votre entreprise se concrétise par une comptabilité à jour, une comptabilité analytique, une organisation administrative adéquate et enfin par l’animation des équipes à travers des indicateurs de performance.

J’espère que cet article vous a plu et aidé.

Vous avez besoin d’information pour avancer.  Répondez au questionnaire, je ferai un article sur le sujet

Questionnaire 

gestion1

 

Laurent PHILIPPE

Consultant en contrôle de gestion

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/pme-comment-mettre-en-place-le-controle-de-gestion/
LINKEDIN