Comment changer le statut de sa société ?

Please follow and like us:

Le saviez-vous, il est possible de changer le statut de votre entreprise d’une SARL en SAS. Mais avant de vous lancer dans une procédure juridique longue et compliquée, il importe de savoir si la démarche en vaut la peine pour la pérennité de vote activité.

Quelle est la différence entre SARL et SAS ?

Dans le fonds, il n’existe que peu de différence entre une SARL et une SAS. Pour leur constitution, il faudra rédiger un statut, avoir plusieurs associés et mettre en avant un capital social important. Ce dernier point doit d’ailleurs être déclaré auprès d’un commissaire aux comptes pour les deux cas. De même, ils obéissent aux mêmes règles d’imposition.

Mais il existe tout de même des avantages certains à la création d’une SAS que d’une SARL. On peut citer entre autres l’absence du consentement des deux conjoints dans le versement d’un apport en nature ou financier.

On peut également parler de la possibilité de distribuer l’entreprise en plusieurs actions, ce qui n’est pas le cas pour une SARL.

Par ailleurs, la simplicité de gestion d’une SAS est matière à convaincre bon nombre des jeunes entrepreneurs à pencher plutôt pour ce genre de statut. En effet, il autorise une gestion de l’entreprise via un seul président et non seulement par un ou plusieurs associés.

Convaincu du bénéfice de la démarche : voici les procédures à suivre

Si vous êtes sûr que changer votre statut en SAS est une aubaine pour vous faire un nom rapidement dans votre secteur d’activité, il est temps de vous lancer.

Pour commencer, il faudra que vous votiez un nom de commissariat à la transformation avec les associés. Parmi la liste d’expert comptable, à récupérer auprès du tribunal, vous devez trouver le prestataire qui fait l’unanimité. La sélection du meilleur est un point important de la démarche, car vous aurez à travailler avec ce dernier pour la constations des capitaux propres et capital social de votre entreprise. S’il estime que les fonds sont assez pour permettre à la nouvelle SAS de tourner normalement, il notifiera le changement de statut auprès des associés et le greffe du tribunal de commerce.

À titre d’information, l’intervention d’un commissariat à la transformation dans le changement du statut d’une entreprise tire ses sources dans le code commerce. D’ailleurs, il est clair dans les règles dudit code que seul un commissaire aux comptes est apte à valider une demande de ce genre.

Please follow and like us: