Les stocks et le résultat d’entreprise

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/stocks-et-resultat/
LINKEDIN

Le calcul du résultat est influencé par la présence des stocks dans l’entreprise. Bien entendu, dans une situation sans stock, le résultat est facile à valoriser. La notion de zéro stock est apparue notamment avec le modèle industriel de TOYOTA avec le « Juste-à-temps » (le Kanban). Ce principe repose sur un flux tendu d’approvisionnement déclenché par la demande du consommateur. Toutefois, le zéro stock est difficile à mettre en place, voir utopique. Il est donc essentiel de comprendre l’impact des stocks sur le résultat de l’entreprise pour la piloter le plus efficacement possible.

L’entreprise et le stock

Comme indiqué précédemment, le zéro stock est difficilement applicable. Néanmoins, il est possible dans certains secteurs (pour les entreprises de services par exemple). Si vous êtes intéressé par le sujet et connaître  les limites du système zéro stock, je vous invite à lire l’article « Le zéro stock, une idée à revoir » paru sur le blog de BFM Business. Par ailleurs, les entreprises ne disposant pas de stocks font généralement supporter à leur fournisseur la contrainte de la gestion des stocks. C’est le cas, notamment avec la grande distribution.

Or, dans la majorité des cas, les entreprises ont des stocks dont le volume varie d’une période sur l’autre. En effet, les stocks permettent de faire face aux aléas et de réduire le coût livraison et de rupture. De plus, ils permettent aux entreprises d’adapter l’approvisionnement ou la production aux rythmes de la demande. Le tout est une question de curseur, c’est-à-dire de définir le niveau de stocks acceptable pour l’entreprise. Pour ce faire, il convient de comparer le coût du stockage et le coûts de la rupture de stocks pour définir et arbitrer un stock de sécurité.

 

La variation des stocks est prise en compte dans  le calcul du résultat

Les variations de stocks sont prises en compte dans le calcul du résultat. En effet, l’augmentation des stocks signifie qu’une partie des achats ou de la production n’a pas été vendue. Dans le cas contraire la baisse des stocks indique que l’entreprise a puisée dans les produits achetés ou produits des périodes précédentes. Le résultat est la différence entre les ventes, les achats et (plus ou moins) la variation des stocks.

Cela se traduit de la façon suivant pour les stocks de produits finis :

  • Hausse des stocks : Résultat = Ventes -Achats + Augmentation des stocks de produits finis
  • Baisse des stocks : Résultat = Ventes – Achats – Baisse des stocks de produits finis

 

L’impact de la variation de stocks de marchandises ou de matières premières sur le résultat de l’entreprise est le suivant :

  • Hausse des stocks : Résultat = Ventes -Achats + Augmentation des stocks de marchandises
  • Baisse des stocks : Résultat = Ventes – Achats – Baisse des stocks de marchandises

 

Remarque importante : 

La variation à la hausse des stocks de produits finis augmente les produis d’exploitation et donc le résultat. Or, la variation à la hausse des stocks de matières premières ou de marchandises diminue les achats de marchandises ou de matières premières car ils ne sont pas consommés ou utilisés.

Pour conclure

 

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/stocks-et-resultat/
LINKEDIN