Comment améliorer la trésorerie de son entreprise ?

Optimiser la trésorerie de sa petite entreprise
Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/comment-optimiser-la-tresorerie-de-son-entreprise/
LINKEDIN

Trésorerie comprendre la mécanique pour l’améliorer la

« La meilleurs façon de prédire l’avenir, c’est de le créer »

Peter DRUCKER

 

Il est important de comprendre les mécanismes de la trésorerie pour assurer le développement d’une entreprise. La compréhension permet de mettre en place les règles de bonne gestion et d’assurer un suivi de la situation de trésorerie. Ces règles sont valables quelque soit la taille de l’entité et son secteur d’activité.

Vendre au bon prix pour avoir de la trésorerie

Pour générer de la trésorerie, l’entreprise doit réaliser un chiffre d’affaires. Toutefois, vendre n’est pas suffisant. Encore faut-il, vendre au bon prix. En effet, vendre en réalisant de la marge implique de connaître le coût de revient d’un produit. Ce dernier comprend le coût d’acquisition des produits, le coût de production et enfin le coût de distribution.

Réaliser des bénéfices (trésorerie potentielle)

De plus, l’entreprise doit réaliser suffisamment de marge pour couvrir l’ensemble des frais de fonctionnement. Ces dépenses représentent notamment les loyers et les frais de personnel. L’entreprise doit donc réaliser un résultat pour générer de la trésorerie.

Différence entre résultat et trésorerie

Attention, il faut distinguer les ventes des encaissements et les charges des décaissements. En effet, le fait générateur d’une vente ou  d’un achat est la livraison ou la réalisation de la prestation. Or, pour les décaissements et encaissements le fait générateur est le flux de trésorerie. En effet, vous pouvez facturer la marchandise le 30 novembre et recevoir le paiement le 30 décembre. Cela dépend des conditions de paiement que vous accordez. C’est  le même principe pour achats et le règlement d’un fournisseur.

Prendre en compte les délais de paiement clients et fournisseurs

Par conséquent, il convient de prendre en compte le décalage de trésorerie résultant des délais de paiement des fournisseurs et des client. Il est préférable d’avoir des délais de règlement clients plus rapides que ceux des fournisseurs. En effet, cela se traduit par le paiement des factures clients avant ceux des fournisseurs. Dans le cas contraire, vous faites de l’avance de trésorerie. Donc, il est conseillé de prévoir de la trésorerie disponible ou de financer cette avance par du découvert par exemple. Si ce n’est pas votre cas, prévoyez de la trésorerie disponible ou un autre moyen de financement.

Attention aux stocks

Les stocks sont de l’argent immobilisé, car c’est de la marchandise achetée et payée qui n’est pas vendue. En clair, c’est de la trésorerie immobilisée. De plus, cela entraîne des frais de stockage comme par exemple location d’un local pour entreposer la marchandise. J’attire votre attention sur les produits ayant un délai de stockage important, car la valeur du produit stocké risque de perdre de la valeur en raison d’un phénomène de mode par exemple.

Par conséquent, il est conseillé de réduire le niveau des stocks. Une des possibilité est de se concentrer sur la vente de produits ayant une délais de stockage court.

Les enjeux des délais de paiement

La pérennité de l’entreprise peut être mise en danger même si elle réalise un résultat. En effet, vous pouvez par exemple avoir un nouveau marché qui se traduit par une hausse du chiffre d’affaires et de résultat. Or, cela peut entraîner un besoin de trésorerie s’expliquant par le fait que vous payez vos fournisseurs à 30 jours et salariés à la fin du mois alors que le délai de règlement client est à 60 jours date de facture.

Il convient donc de l’anticiper an ayant un suivi de la trésorerie régulier et en mettant en place un budget de trésorerie. Cet outil permet d’anticiper les besoins. Par conséquent, vous pouvez mettre en place les solutions adéquates, sans être pris au dépourvue.

Si vous souhaitez avoir plus d’information, j’ai rédigé un petit article sur le sujet. En effet, j’y décris les enjeux de la mise en place d’un budget de trésorerie. De plus, j’explique « comment faire un budget de trésorerie ? »

En résumé

Pour assurer la solvabilité et la pérennité de votre entreprise, il est essentiel d’appliquer les règles de bonne gestion en vendant au juste prix et en faisant un résultat bénéficiaire. Cela implique de connaître le coût de revient d’une prestation ou d’un produit pour réaliser une marge. Il est également important de connaître son seuil de rentabilité pour connaître le chiffre d’affaires a réaliser pour réaliser un bénéfice ou encore réduire les coûts de fonctionnement.

Réaliser un bénéfice c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. En effet, la gestion de trésorerie passe par une maîtrise des délais de paiement fournisseur et client pour éviter de faire de l’avance de trésorerie dans la mesure du possible. Si  ce n’est pas possible, il est important de mettre en place des solutions de finance ou de prévoir la trésorerie suffisante. Il convient également de maîtriser son niveau de stock qui est de l’argent immobilisé.  Les décalages entre les créances clients et les dettes, ainsi que les stocks est appelé le besoin en fond de roulement. Autrement dit, cela représente le besoin de trésorerie à couvrir et nécessaire pour le fonctionnement d’une entreprise.

Consultez régulièrement la situation nette de trésorerie pour connaître vos soldes. Mettez en place un budget de trésorerie reprenant les échéances connues. Cette démarche vous permettra de maîtriser la situation de trésorerie et d’anticiper les besoins.

Je vous conseille de visionner sur la petite vidéo en cliquant sur le lien ci-dessous.

« http://formationmanagement.fr/comprendre-la-tresorerie-pme/ »

 

Article rédigé et publié par Laurent PHILIPPE consultant en contrôle de gestion et finance.

 

Please follow and like us:
Facebook
Google+
https://equinoxegfi.com/comment-optimiser-la-tresorerie-de-son-entreprise/
LINKEDIN